Roselyne nous prend pour ses poubelles

Publié le par Naturopote

Cette année commence très fort: après avoir bien pris soin de notre santé avec la vaccination contre la grippe A, notre sémillante ministre de la santé a pris en catimini un arrêté autorisant l'industrie nucléaire à se débarasser de ses déchets radioactifs en les intégrant dans les métaux de consommation courante: fer à béton, industrie automobile, electro-ménager... Comme ça nous aurons bien chaud en hiver avec un peu de rayonnements alpha, beta et gamma irradiés par les objets qui nous entourent.

 

 Heureusement, l'académie de médecine nous informe qu'à faibles doses les rayonnements ionisants "protégeraient du cancer en stimulant les mécanismes de réparation de l'ADN", phénomème étrange qui n'existe qu'en France car décrit nulle part ailleurs, mais tout le monde sait que dans le domaine du nucléaire nous sommes très protégés (le nuage de tchernobyl n' a d'ailleurs -t-il pas contourné la France?). 

 

 Vous trouverez en lien le site de la Criirad où vous pourrez trouver le dossier complet ainsi que la pétition à envoyer à notre chère Roselyne et ses acolytes..Merci de diffuser cette pétition au plus grand nombre de personnes possible.

http://www.criirad.org/

Publié dans societe

Commenter cet article

Jean Marc Libon 06/02/2010 22:07


La France, comme les Etats -Unis, donnent l'impression d'être dans une démarche de "fuite en avant": Le seul moyen de justifier l'argent dépensé, la pollution, les vies sacrifiées, les décharges et
immersions de déchets nucléaires, c'est de s'entêter dans cette voie contre toute logique!
Au nord, les mentalités sont aux antipodes: Que ce soit en Allemagne, aux Pays-Bas,en Norvège,ou en Suède, la santé et le bien-être sont plus au centre des préoccupations...La Belgique se situe
entre les deux.
Tout cela n'est pas une garantie, bien sur, mais bon...


Jean Marc Libon 05/02/2010 01:19


bonsoir, je viens d'aller jeter un coup d'œil sur le site du criirad, c'est atterrant!
Merci de faire circuler ces infos, je vai en faire de même dans mon pays.
Je pense que vos politiciens évaluent assez mal ce que pourrait leur coûter leur décision en terme de crédibilité quant à leurs exportations, ainsi qu'à la note salée des procès du type de ceux que
rencontrent les fabricants de tabac actuels et qui auront lieu d'ici quelques années dans tous les pays importateurs...
Personnellement, si ça passe, je n' achetterai plus rien de ce qui viendra de votre pays, et je ne serai certainement pas le seul!


Naturopote 05/02/2010 11:22


en espérant qu'il y ait que les français pour penser à ce genre de recyclage...