OGM : bientôt du saumon génétiquement modifié dans nos assiettes ?

Publié le par Naturopote

États-Unis - Un saumon grandissant deux fois plus vite que la normale pourrait être le premier animal génétiquement modifié autorisé pour la consommation humaine.

Le saumon OGM sera-t-il bientôt cuisiné outre-Atlantique ?

Le saumon OGM sera-t-il bientôt cuisiné outre-Atlantique ?

Il faut en théorie 3 ans au saumon atlantique pour atteindre la maturité, mais en implantant du matériel génétique provenant d'une espèce proche de l'anguille (Zoarces americanus), des scientifiques américains sont parvenus à réduire ce délai à seulement 18 mois. 

Selon eux, ces saumons stériles pourraient faciliter et sécuriser l'élevage en fermes aquacoles, grâce à une croissance optimisée et une absence de risque de reproduction avec les saumons sauvages.

L'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) examinerait actuellement les éventuels dangers liés à la consommation de ces poissons, baptisés AquAdvantage. Si elle donne son aval, ils pourraient être proposés dans les supermarchés dans moins d'un an. 

Les défenseurs de l'environnement s'inquiètent pourtant déjà des répercussions de ces manipulations génétiques sur la santé humaine, tout comme de possibles mutations qui permettraient aux animaux s'échappant des élevages aquacoles de se reproduire dans le milieu naturel.

Pour Lord Melchett, de la Soil Association (œuvrant contre les productions intensives, certifiant les produits bio et privilégiant le commerce local, ndlr), cette nouvelle technologie n'est pas sans risque : "Quand vous bombardez un animal avec les gènes d'une autre espèce, l'ADN devient instable et il n'y a aucune garantie que ces poissons demeurent stériles. Les risques pour les saumons sauvages sont grands, et bien réels". 

 

source: http://www.maxisciences.com

Publié dans societe

Commenter cet article