La gestion du système de la maladie

Publié le par Naturopote

Témoignage d'un médecin.



Je suis médecin, c'est vrai...

Je suis avant tout un humain, un amas cellulaire, une vibration, une respiration, puis ensuite, un mari, un père, un fils, un frère, un ami, un voisin, un amas cellulaire organisé, et encore, un Belge, un citoyen, un Terrien, un être, ...et enfin un scientifique, un médecin, qui habite cette planète, et souhaite qu'elle reste intacte et que rien ne vienne la réduire à néant.
 
Ne vous etes-vous jamais dit que tout notre système de "santé" occidental tire son profit et ses raisons d'exister de l'existence, la persistance et la propagation des maladies ?

Tant qu'il y a des maladies, des malades, ce système s'enrichit.
 
La prévention, le traitement définitif des causes des maladies, l'éradication des problèmes de santé sont une menace pour l'industrie chimique, pharmaceutique et biotechnologique qui commerce et vit de la maladie.

Ce n'est pas la bonne santé et des patients guéris pour toujours qui la feraient vivre, celle-là...
 
Sans compter tout le milieu en général qui vit de toutes ces maladies, les milieux de recherche, les facultés, les universités, les associations, les professions connexes (pharmacie, biotechnologies, laboratoires de biologie...), les revues et magazines, spécialisés et de vulgarisation, les hôpitaux et tous ceux qui en vivent, des médecins, bien sûr, aux non médecins, administratifs, secrétaires, ...
 
J'ai dans ma bibliothèque trois livres :
  1. Vaccins, mensonges et propagande
  2. Lait, mensonges et propagande,
  3. Cholestérol, mensonges et propagande
qui montrent tous les trois combien certaines choses que nous considérons comme acquises, connues, sans plus jamais les remettre en question, ne sont pas si évidentes, acquises et irréfutables que ça, finalement.

J'accepterai de recevoir des jets de pierre seulement de ceux qui auront lu ces livres.
En effet combien parlent de ce qu'ils ne connaissent pas et affirment tout et n'importe quoi, sans avoir lu et relu, sans savoir, en faisant comme si ils connaissaient, comme si ils avaient toujours connu.
 
Nous nous rendons compte, par des livres comme ceux-là, et d'autres, que toutes ces industries se tiennent la main et se renvoient l'ascenceur.
Tout cela est très cynique mais très cohérent et plausible, en faisant l'effort de s'y intéresser et d'écarter tout préjugé, cela devient évident.
 
Le lobby des anticholestérols, le lobby du lait, le lobby des OGM, le lobby des maladies ... infiltrent les milieux scientifiques et orientent toute la médecine et toute la recherche, depuis la faculté et les revues spécialisées, pour leurs profits et non celui des êtres humains.
Avant de sourire stupidement, de vous contracter nerveusement, de tout rejeter en bloc, lisez ces trois livres, au moins, et sur les faits relatés, les sources, les études citées, discutons-en, vraiment.
 
Plus l'apport de vitamice C est important, plus la production de collagène est grande, plus les parois des vaisseaux sanguins sont stables et moins il y a d'infarctus.
Les animaux sont rarement victimes d'infarctus myocardique car leur corps produit leur propre vitamine C.
Nous, les humains, nous dépendons de notre alimentation pour obtenir la précieuse vitamine C.
Nos régimes alimentaires s'appauvrissent en vitamines et oligo-éléments  ce qui affaiblit nos vaisseaux sanguins et favorise la formation de dépôts.
Une étude publiée en 1990 dans le "Proceedings of the national academy of science USA", a montré que la vitamine C, prise quotidiennement et en grande quantité, peut empêcher la réplication du virus VIH à 99,9 %.
 
Le pied de nez de la nature à l'arrogant Homo Sapiens est que la nature elle-même, non dénaturée, non détruite, produit d'elle-même toutes les molécules nécessaire au fonctionnement optimal de toutes nos cellules, prévenant maladies cadiovasculaires, virales, cancers...
 
L'alimentation actuelle, même "naturelle", n'apporte plus suffisamment de vitamines et oligoéléments. Il faut donc des compléments. Encore faut-il savoir quand, sous quelle forme, à quelles doses et lesquels.
 
L'industrie chimique qui définit la médecine occidentale moderne s'oppose de toutes ses forces considérables à toute recherche qui donnerait du crédit définitif à ces résultats et à toute découverte qui entraînerait l'effondrement de tout son commerce avec la maladie.

Ce n'est pas avec la bonne santé qu'elle traite, mais avec la maladie qui doit être éternelle et multiforme pour que ses affaires soient juteuses et éternelles.
 
Savez-vous que 80% des médicaments disponibles sur le marché n'ont pas prouvé leur efficacité ?
La plupart du temps, ils s'attaquent uniquement aux symptômes.
Et les humains meurent davantage des traitements (effets secondaires) que des maladies qu'ils sont censés traiter...
Le nombre total de décès provoqués par la médecine conventionnelle est de 783 936 par an aux USA ! ( Life Extension Magazine, mars 2004, Death by Medecine, Dr Carolyn DEAN MD, Dr Martin FELDMAN MD, Dr Debora RASIO MD, Dorothy SMITH, Doctor es sciences).
L'industrie pharmaceutique est devenue l'industrie la plus importante et la plus rentable au monde.
Le seul autre secteur proche de ce niveau de production de richesses est le monde de la finance internationale : banques, compagnies d'assurance et groupes de gestion d'investissements.
 
Petit voyage historique, remémorons-nous des faits avérés dont pourtant peu se souviennent, j'en suis sûr, s'ils en ont jamais eu connaissance...faits avérés qui montrent que ces cartels n'ont rien à faire du bien être de l'humanité.
Le tribunal de guerre de Nuremberg a reconnu en 1947 que la seconde guerre mondiale aurait été impossible sans le soutien du cartel pétrochimique IG Farben, lequel, avec la participation d'industriels américains (Rockefeller, Harriman, Bush le grand-père de GW), a financé la montée au pouvoir de Hitler, ainsi que son armement, jusqu'en 1942.
La Standard Oil (Rockefeller) était le principal actionnaire de IG Farben, elle aussi un actionnaire pricipal de la Standard Oil (trust pétrolier dont sont issus les actuels Exxon Mobil et ESSO).
Suite à ce procès, IG Farben fut démantelé en trois sociétés : Bayer, BASF, Hoechst.
24 directeurs ont été condamnés notamment pour crime contre l'humanité.
(The crime and punishment of I.G. Farben de Josef Borkin) : "Sans IG Farben, la deuxième guerre mondiale n'aurait pas été possible", procureur général Telford taylor (USA), Nuremberg.
 
Les directeurs condamnés sortirent rapidement de prison et retrouvèrent leurs postes, dans un cartel aussi puissant cette fois aux mains des Rockefeller.
Fritz ter Meer, condamné à 12 ans de prison pour ses crimes à Auschwitz redevint en 1963 Président du conseil d'administration de Bayer, la plus grande multinationale pharmaceutique d'Allemagne. (1963 est également l'année de création du Codex alimentaire..., pour ceux qui suivent ;-)
 
L'ONU, dont dérivent ensuite les organismes comme l'OMS, la FAO, le Codex alimentaire, l'OMC..., fut fondée à l'initiative des Rockefeller, qui ont cédé des bâtiments à eux pour en faire le siège de l'organisation à NY.
 
Aujourd'hui, PFIZER est la plus importante entreprise pharmaceutique et pétrochimique, évaluée à +/- 265 milliards de dollars. Elle détient les droits de brevets de 8 des 25 meilleures ventes mondiales de médicaments synthétiques (Lipitor, Viagra, Diflucan, Zoloft...). La valeur marchande de Pfizer est supérieure à la richesse de plusieurs pays prospères.
 
Un énorme cartel regroupant (membres des conseils d'administration communs) Pfizer, Merck, Exxon Mobil et le conglomérat financier surpuissant JP Morgan Chase, sous la direction de David Rockefeller, et de sa famille , dirige le business mondial de la maladie.
 
L'OMS est devenu l'instrument du cartel pharmaceutique en 1963, année de création du Codex Alimentaire.
Pour rappel le CODEX a deux buts principaux sur un plan alimentaire :
  • éradiquer les micronutriments (vitamines, minéraux, acides aminés) de l'alimentation car EUX préviennent, traitent et éliminent les maladies à leur source, et imposer des limites supérieures, maximales, artificielles pour rendre ces produits inefficaces.
  • mener une guerre sainte contre la diffusion des informations sur la santé naturelle et les avantages scientifiquement prouvés des micronutriments.
Le cartel pharmaceutique a manipulé l'OMS, en en faisant son instrument global pour instaurer les premières lois sur la mondialisation : des lois protectionnistes (via l'OMC) pour garantir de manière artificielle le monopole mondial des médicaments brevetés.
 
Les enjeux financiers et de pouvoir sont tels que ces dirigeants, ces multinationales, sont prêts à tout pour conserver leur monopole, y compris déclencher des guerres et des catastrophes, injectant dans le monde peur, chaos et désarroi.
 
Avec notre passivité et notre "laisser faire", les pratiques frauduleuses de ces vrais profiteurs sont la racine de beaucoup de nos maux actuels.
 
Le principal bénéficiaire de la crise financière actuelle, des guerres comme celle d'Irak, d'Afghanistan, bientôt d'Iran, voire mondiale,  est l'industrie pharmaceutique et le cartel qui la dirige.
Elle a bénéficié des attentats du 11 septembre 2001.
Pas un seul secteur de la société moderne, surtout occidentale, ne serait épargné, quand on est capable de créer selon un modèle basé sur la fraude la plus grande industrie d'investissements du monde : l'industrie pharmaceutique et son leader, le groupe Rockefeller.
 
Donald Rumsfeld, ancien cadre d'entreprises  pharmaceutiques multinationales, est devenu ministre de la Défense en 2001, celui qui a mené la guerre que nous connaissons.
L'industrie pharmaceutique a été la seule grande source de financement de la campagne électorale présidentielle de G W bush, y compris celle des élections législatives de 2002, campagne largement dominée par le thème de la guerre.
 
Les profits de l'industrie pharmaceutique, qui reviennent principalement aux USA et en Grande Bretagne, financent les guerres au Moyen-Orient, et les projets de futures guerres et crises.
 
La diffusion, également, d'épidémies et pandémies (SARS, aviaire, H1N1...) permet par la peur de garder les populations sous la coupe du cartel pharmaceutique et des multinationales du médicament.
 
Si vous cherchez bien, sans à priori, vraiment avec l'esprit ouvert, vous trouverez des liens entre les dynasties Bush et Rockefeller.
La Commission trilatérale est un point commun.
la Commission Trilatérale, regroupant des représentants du Japon, de l'Europe, et des Etats-Unis fut fondée en 1972. pour coordonner les intérêts financiers du consortium Rockefeller dans le monde entier. Plus de limitations aux seuls Etats-Unis.
La Commission Trilatérale, qui a investi tous les centres de pouvoir aux Etats-Unis est dévouée aux intérêts de la pétrochimie et des pharmaceutiques mondiaux ainsi qu'au projet d'un gouvernement mondial avec des lois liberticides mondiales et un codex alimentaire universel qui privilégie les médiacaments synthétiques et chimiques, excluant touts les remèdes naturels en en limitant drastiquement les quantités au point de les rendre inefficaces.
 
D'IG Farben (Hitler, Nuremberg) à la guerre contre le terrorisme, il y a un long chemin qui unit Bush, Rockefeller, les multinationales pharmaceutiques, les grandes banques (JP Morgan Chase), la trilatérale, le CFR, le Codex alimentaire (ONU, OMS, OMC), Rumsfeld, Cheney...
 
Les personnes les plus puissantes du monde exercent leurs pouvoirs en secret et détestent la publicité. Le groupe Rockeefeller contrôle plus de 200 sociétés pharmaceutiques, grandes (Pfizer, Merck...) et petites, il est derrière certaines des plus influentes institutions financières du monde dont la Chase Manhattan Bank...Il possède le consortium Exxon et d'autres multinationales pétrochimiques. A eux seuls, les revenus annuels d'Exxon sont plus élevés que le produit national brut de la moitié des pays de la planète !
Le groupe Rockefeller contrôle également les médias (Time Warner, CNN, journeaux...).
Au Royaume Uni le pendant des Rockefeller est le groupe Rothschild qui gère l'industrie pharmaceutique en Grande Bretagne, deuxième plus grande nation exportatrice de médicaments au monde.
 
Nous populations (et nos gouvernements), du Tribunal de Nuremberg à la Cour Pénale Internationale de La Haye, le chemin est tracé et nous devons y traduire en justice tous ces criminels qui ont entraîné tant de gens, de pays et de monde dans les guerres, les injustices, les ruines, les maladies et le chaos;
 
A titre individuel, nous pouvons nous intéresser aux thérapies naturelles, et cesser d'alimenter le cartel pharmaceutique en arrêtant d'acheter aveuglément leurs potions et leurs produits vendus par leurs études faussées.
En parler autour de nous. Lire.
Vaccins mensonges et propagande, Lait, mensonges et propagande, Cholestérol, mensonges et propagande sont un bon début...
 
Vous imaginez le pouvoir que nous pouvons avoir, si, éclairés, nous "coupons" les vivres aux firmes pharmaceutiques, nous pourrions avoir un impact sur toutes ces guerres et injustices autour de nous et les entraver, les arrêter, à terme...!
 
Ne vous laissez pas abuser par le voile de philanthropie derrière lequel se dissimulent ces groupes d'intérêts exclusivement financiers. Les fondations sont des vitrines qui font croire qu'elles oeuvreraient pour notre bien alors que c'est faux, largement.
 
Au travers du Parlement européen, nous devons demander des comptes à l'OMS et au Codex ! Appuyer les chercheurs indépendants qui étudient les thérapies naturelles, thérapies cellulaires, micronutriments..
 
Le moment est venu pour les peuples de la terre, pour les gens épris de liberté et d'amour pour leur planète et leur espèce.
L'intérêt de 6 milliards d'êtres humains contre celui de milliers, une poignée, de profiteurs, fraudeurs, imposteurs qui profitent de notre division, de notre passivité, de notre ignorance...
 
Vous choisissez la maladie et leurs traitements...?
Ou de reprendre le contrôle de votre santé, et de votre vie ?
 
Je vous recommande ces lectures, vraiment, prenez le temps :
 
 
 Amitiés, et tout le reste qui va avec.
 Pascal

Publié dans societe

Commenter cet article

jeanmichel 26/05/2010 15:26


Mieux manger effectivement est un élément primordial pour le maintient d'une bonne santé, mais n'oublions pas la boisson qui permet l'hydratation des cellules , notre corps contient plus de 70 %
d'eau.

Venez découvrir le fabuleux pouvoir de l'eau
KANGEN et les méfaits d'un mauvais équilibre acido-basique pour l'organisme.

Cette eau permet également le nettoyage des fruits et légumes en PH 11,5 afin de retirer les exces de pesticides résiduels.

c'est une eau vivante à utiliser également pour le café, le thé et la cuisson des légumes

L'eau Kangen participe au bien être et à la libération du stress.

Elle participe également à une meilleure oxygénation des cellules de l'organisme à cause de sa structure en micro-clusters


A consulter d'urgence sur http://www.kangen-europe.eu