Il décède après 4 jours sous Tamiflu

Publié le par Sandra

Dimanche matin, un habitant de l’île voisine de Tahuata est décédé brutalement suite à une détresse respiratoire, fort probablement consécutive à l’action du virus grippal. Cet homme de 45 ans, habitait Vaitahu à Tahuata, était jusqu’à ce jour en parfaite santé et ne présentait aucun signe de risque particulier. Traité depuis quatre jours par le “Tamiflu”, son état s’était brusquement aggravé.

Il décède après 4 jours sous Tamiflu.

 

HIVA OA - Grippe A H1N1 aux Marquises

Transféré par bateau depuis Vaitahu jusqu’à Atuona dans la nuit, il a été pris en charge immédiatement à son arrivée par l’équipe médicale du docteur Vabret.Malgré les premiers soins reçus, le patient a succombé à son état pulmonaire critique. Contacté à ce propos, le docteur Thierry Vabret a déclaré que ce malade présentait bien tous les symptômes de la grippe et qu’il avait transmis les informations à la Direction de la santé.

Des prélèvements ont été effectués pour analyse et envoyés à l’institut Malardé pour vérifier si le virus H1N1 est bien le responsable du décès de ce Marquisien. Cet évènement tragique fait ressortir les graves difficultés des évacuations sanitaires d’urgence à partir des Marquises du sud.

Avec la présence d’un hélicoptère, et le transfert vers l’hôpital de Taioahe à Nuku Hiva et son service de réanimation, ce malade aurait peut-être pu être sauvé. Pas d’hélicoptère, une piste toujours en travaux, qui ne permet plus actuellement l’atterrissage de l’avion du SAMU, les évacuations sanitaires sont suspendues au bon vouloir d’Air Moorea selon la disponibilité des Twin Otter et des pilotes. Malgré ce décès brutal, l’épidémie de grippe a nettement régressé a confirmé le docteur Vabret. Avec plus de quatre cents cas de syndromes grippaux depuis un mois, seulement 10 nouveaux cas ont été recensés cette semaine et cinq sur l’île de Tahuata. Le pic semble passé, mais le centre médical et la pharmacie restent néanmoins en alerte au cas où l’épidémie reprendrait.

Source : Gérard Guyot pour LA DEPECHE.FR

Publié dans Vaccinations

Commenter cet article