RELAXATION - Içi et maintenant

Publié le par Pierre BISCH

Je vous propose, ici, un exercice de relaxation dans l'action. Simple mais très efficace, cet exercice consiste à relaxer successivement trois points du corps: la nuque, les mains et le plexus solaire. C'est un exercice qui offre l'avantage de pouvoir être pratiqué entièrement ou partiellement dans à peu près n'importe quelle circonstance. Dans les situations de stress, on peut observer que la tension est particulièrement grande au niveau de ces trois points: la nuque, les mains et le plexus solaire. Lorsque la tension est entretenue pendant un certain temps, l'énergie se trouve pour ainsi dire bloquée.

Cet exercice de relaxation dans l'action offre aussi l'intérêt de vous aider à prendre conscience des circonstances de la vie ou des moments de la journée où vous êtes plus tendu. Cette prise de conscience et votre intervention ponctuelle vont vous permettre d'exercer une plus grande maîtrise sur votre vie et de favoriser ou d'entretenir chez vous l'état de relaxation dans l'action.
 

D'abord, la nuque

Plus exactement, à partir de la nuque, de la région du cou et des épaules. Il est très important de veiller à détendre cette région dont la tension est souvent associée aux maux de tête. (La détente de cette région du corps entraîne généralement un soulagement rapide).
L'exercice consiste à tourner l'attention vers la nuque et à prendre conscience de cette région du corps. Déjà, le fait de détourner votre attention de vos préoccupations est bénéfique, comme toujours. Quelques mouvements de rotation du cou, de bas en haut et de chaque côté, lentement et sans effort, permettent d'obtenir une détente presque immédiate. On bouge la tête comme si on voulait lui trouver un meilleur point d'équilibre. Dans les situations de stress, la tête a tendance à se porter vers l'avant. C'est précisément cette mauvaise posture qu'il s'agit de corriger.

 
Puis, les mains
Il faut d'abord adopter une position qui facilite le relâchement de la tension dans les mains, soit en les posant sur les cuisses ou en reposant les avant-bras, par exemple sur les bras d'un fauteuil, de façon que les mains se trouvent dans le vide. Ce mouvement permet d'en vérifier le relâchement. L'attention doit se porter en particulier sur les poignets. Il s'agit de ne plus offrir de résistance. À quelques reprises, pendant environ une minute, vous fermez fortement les poings, puis vous relâchez la tension. Une certaine attitude mentale doit aussi accompagner l'exercice physique: renoncez provisoirement au combat, abandonnez-vous, lâchez prise.


Enfin, le plexus solaire
Ce plexus se trouve à quelques centimètres sous le sternum. La tension au niveau du plexus nuit à la respiration abdominale, autrement dit elle empêche l'air de descendre dans l'abdomen et bloque la circulation de l'énergie. Il est d'ailleurs important de constater que les émotions ont toujours pour effet de créer une tension dans la région du plexus solaire. Le blocage se produit au niveau du diaphragme. Il s'agit d'un muscle involontaire mais sur lequel il est possible d'agir par la détente du plexus solaire.
Après avoir adopté une posture relativement droite, étant assis ou debout, prenez conscience de votre plexus solaire. Voyez la tension. Puis respirez profondément à quelques reprises, de façon à susciter une détente.

Publié dans Relaxation

Commenter cet article